Top 5 des logiciels de création graphique gratuits en 2021

Top 5 des logiciels de création graphique gratuits en 2021

Être entrepreneur signifie également passer par l’étape de la création de l’image de votre entreprise. La création graphique sera une étape indispensable au bon développement de votre entreprise. Si vous souhaitez créer vos visuels vous-même et gratuitement, voici un Top 5 des meilleurs outils qui sont à votre disposition.

Numéro 1 : Canva

Canva est un service d’édition graphique. Il est accessible en ligne et est très simple d’utilisation : l’ouverture du compte est gratuite, puis les étapes à suivre sont expliquées de manière très claire. Il suffit de suivre leur déroulement pour comprendre le bon usage de cet outil.

Canva met à la disposition de ses utilisateurs un grand nombre d’options. Vous pourrez y trouver des thèmes et des designs déjà préfabriqués, que vous sélectionnerez en fonction de vos besoins. Par exemple, Canva propose des thèmes tout faits pour des posts Facebook, des bannières, des flyers, des CV…

C’est donc à la fois gratuit et facile à utiliser pour les novices dans le domaine du graphisme !

Numéro 2 : Adobe Photoshop Express Editor

Et oui, le fameux logiciel Photoshop est accessible gratuitement ! Attention néanmoins, il ne s’agit évidemment pas de la version avancée de l’application. Adobe propose une version plus légère et moins professionnelle : Adobe Photoshop Express Editor.

L’idée est de donner accès gratuitement à un service d’édition graphique simple d’utilisation pour les moins expérimentés d’entre nous. 

Adobe Photoshop Editor est donc une alternative gratuite à Photoshop à laquelle il faut penser sans hésiter pour vos créations graphiques.

Numéro 3 : Gimp

Il s’agit-là du logiciel de création et de retouches graphiques gratuit le plus connu. Gimp présent en grand nombre d’avantages : les outils mis à disposition sur ce logiciel sont en beaucoup de points semblables à ceux disponibles sur Photoshop. D’ailleurs, les fichiers Photoshop (PSD) y sont également supportés. 

Si vous voulez vous fier à une valeur sûre, Gimp est probablement l’alternative qu’il vous faut !

Numéro 4 : Pixlr

Pixlr est un logiciel digne d’attention, et pour plusieurs raisons. Dans un premier temps, son premier point fort est son accessibilité : vous pouvez y accéder depuis un PC ou un Mac, mais également depuis un appareil mobile (tablette ou Smartphone). 

Pixlr propose trois outils, chacun spécialisé dans un besoin graphique précis : 

  • Pixlr Editor pour la retouche d’images illimitée
  • Pixlr Express pour les retouches superficielles
  • Pixlr O-Matic pour l’ajout de filtres.

Ces trois outils sont accessibles gratuitement, et il n’est même pas nécessaire de s’inscrire pour y accéder.

Numéro 5 : Photopea

Pas de téléchargement pour Photopea : cet outil web est accessible uniquement en ligne, en passant par leur site Internet : https://www.photopea.com/.

Là encore, le logiciel prend exemple sur Photoshop en proposant une interface et des outils proches de ceux du géant d’Adobe, qu’on connaît bien : les filtres, les calques, les masques, les vecteurs… 

L’utilisation gratuite est justifiée par la présence de publicité sur le site, qui n’est en rien dérangeante. C’est un outil facile d’utilisation et très facile d’accès : on ne peut que vous recommander de vous y intéresser si vous êtes à la recherche d’un logiciel de création graphique gratuit.

5 tendances en design de logo en 2021

5 tendances en design de logo en 2021

Comme tout va très vite dans le monde du commerce, il est important de rester à la page pour se faire sa place quand on débute dans entrepreneuriat. C’est valable également pour ce qui est de la création de logos : en 2019, les logos colorés et audacieux étaient en vogue. Le design de logo est une discipline suivant des tendances…

Cette année, on garde un peu d’ancien, et on ajoute une touche moderne. Voici donc pour vous 5 tendances en design de logo pour l’année 2021.

1. Les typographies originales

Commençons par le commencement : comment choisir la typographie de son logo pour rester dans la tendance en 2021 ? Ou mieux : quelle place accorder au texte dans le design de son logo ?

N’ayez plus de limite. En 2021, n’ayez pas peur de jouer avec votre texte, et pourquoi pas même en faire le coeur de votre logo en choisissant une police de caractère stylisée et unique.

N’hésitez pas à jouer cette carte pour faire du nom de votre entreprise un atout, même en matière de visuel. Choisissez une typographie audacieuse, originale, qui reflète l’esprit de votre entreprise. 

2. Les dégradés 3D

La tendance était déjà aux dégradés de couleur dans les logos. Mais cette année, aux dégradés, s’ajoutent les formes 3D. On verra beaucoup de formes géométriques très simples dans les logos, avec une couleur dégradée sur tout son spectre.

Donnez du volume et de la profondeur à ces formes, et transformez un design simple en quelque chose de beaucoup plus sophistiqué et attractif, tout en conservant l’aspect épuré du motif géométrique.

Le dégradé 3D est la nouvelle tendance pour créer un logo moderne, en jouant sur le relief, la lumière et les ombres.

3. L’ambiance années 80

Les “vibes” des années 80 sont à la mode en ce moment, tant en culture populaire qu’en design. Dans les logos, l’ambiance années 80 se traduit par des références culturelles de l’époque.

On trouvera dans nos logos cette année des néons, des designs avec de gros pixels, des couleurs franches, ou même des références plus subtiles à la culture populaire.

Qu’est-ce qui caractérise les années 80 ? Les disques Vinyles, les Jukeboxes, les cartouches de jeu vidéo…

En fonction de l’esprit de votre entreprise et de ce que vous vendez, n’hésitez pas à surfer sur la vague de la mode vintage et à exploiter ces références originales et fun, auxquelles les clients peuvent s’identifier.

4. Les logos authentiques

C’est justement le fait de permettre au consommateur de s’identifier à l’entreprise qui justifie cette quatrième tendance. En 2021, la perfection n’est plus de mise – pas même dans le design. Préférez des logos authentiques, avec des détails volontairement imparfaits. En somme, on aime les logos bruts, avec un effet “fait main”.

Pourquoi ne pas opter, par exemple, pour un logo effet croquis ? Ou bien encore un logo inspiration bande dessinée ? On peut aussi voir des logos qui imitent des coups de pinceaux, grossiers ou bien tout en finesse, pour jouer sur les couleurs et les formes.

Recherchez l’originalité qui rendra votre logo unique dans l’authenticité, en retournant aux bases. Cette tendance prend le contre-pied de l’ultra numérique actuel et apporte une touche de naturel bienvenue !

5. Les superpositions

Là encore, la tendance s’inspire d’une technique déjà bien connue et bien installée.

Après les dégradés 3D, voici une autre technique qui permet de donner de la profondeur à vos logos : la superposition. Il s’agit d’ajouter plusieurs couches de couleurs ou de formes les unes sur les autres.

Avec la technique de la superposition, vous pouvez aussi jouer sur les ombres pour ajouter davantage de profondeur au rendu final.

Vous pouvez également jouer avec les effets de superposition et aller plus loin : imbriquez des éléments graphiques les uns dans les autres pour créer un effet éventail ; utilisez les ombres et les jeux d’opacité pour mimer le mouvement d’une vague… la seule limite est celle de votre créativité !

Comment mettre en place une stratégie efficace de marketing digital ?

Comment mettre en place une stratégie efficace de marketing digital ?

[Article Invité]

La stratégie de marketing digital est centrale dans la vie de tout entrepreneur. Plus encore, lors de la création d’une entreprise, le marketing digital permet de recruter rapidement ses premiers clients : il est donc essentiel pour le lancement d’une activité !

Qu’est-ce que le marketing digital ?

Le marketing digital est l’ensemble des outils et méthodologies que l’on peut mettre en place pour vendre un produit ou un service sur le web. Derrière cette expression se cache une multitude de solutions : site internet, réseaux sociaux, publicité, référencement…

Pas toujours facile de s’y retrouver au milieu de tout cela, d’autant plus que les outils et les usages évoluent très vite. Savez-vous par exemple qu’il y a aujourd’hui plus consultations de sites web depuis un téléphone que depuis un ordinateur ?

Se former et se tenir au courant des nouveautés et des évolutions du marketing digital est primordial pour assurer à son entreprise une croissance pérenne. Ne pas tirer profit de ces outils reviendrait à laisser tout le champ libre à ses concurrents !

Vous souhaitez mettre en œuvre une stratégie efficace de marketing digital ? Plusieurs voies s’offrent à vous :

Faire appel à une agence spécialisée en marketing digital

La solution facile de faire appel à une agence n’est pas forcément adaptée à toutes les entreprises.

Avantage : vous collaborerez avec des consultants et des spécialistes compétents, qui vous proposeront des solutions sur mesure.

Inconvénient : le coût, principalement. Comptez entre 500 et 2 000 € par jour de travail.

Se lancer dans le marketing digital

Il vous faudra de la motivation et beaucoup de temps, mais c’est possible.

Avantage : vous n’avez rien à dépenser, et vous avez la main sur toute votre stratégie.

Inconvénient : cette solution peut vite devenir chronophage et être techniquement complexe.

Se faire accompagner : la solution idéale

Vous n’avez pas beaucoup de temps libre, et pas de gros budget ? Il existe une troisième solution, proposée par Super Colonel.

Concrètement, une stratégie de marketing digital est élaborée sur mesure pour vous, un coaching vous est proposé chaque mois, ainsi que l’accès à des formations sur les outils les plus adaptés à votre activité. Tout cela pour moins de 100€ par mois. Plutôt pratique, non ?  Plus d’informations en cliquant ici.

Pour conclure

Choisissez la solution la plus adaptée à vos besoins, et lancez-vous !

Et surtout, n’oubliez pas : le plus important est d’être régulier dans la mise en œuvre de votre stratégie.

Quelles sont les mentions obligatoires à mettre sur une facture en 2021 ?

Quelles sont les mentions obligatoires à mettre sur une facture en 2021 ?

Le métier d’entrepreneur s’apprend : il y a beaucoup de détails techniques et administratifs qu’il faut connaître et maîtriser pour faire tourner une entreprise, et parfois, on peut s’y perdre.

Par exemple : comment fonctionne un système de facturation ? Que faut-il écrire sur une facture ? Quelles sont les mentions obligatoires à ne surtout pas omettre lorsque l’on remplit une facture en 2021 ?

Quand est-il obligatoire de faire une facture ?

Première étape : la création d’une facture. Quand est-elle obligatoire ? Quand êtes-vous tenus d’établir une facture à l’attention de votre client ? La réponse dépend des cas.

  • De professionnel à professionnel : la facture est obligatoire dans tous les cas de transaction commerciale entre professionnels. Elle doit être obligatoirement émise au moment de la prestation (s’il s’agit de service) ou de la livraison (s’il s’agit d’une vente). 
  • De professionnel à particulier : il y a deux cas de figure possible. 
  • Dans le cas d’une vente de marchandise, l’établissement d’une facture n’est obligatoire que pour les professionnels assujettis à TVA, ou bien à la demande du client.
  • Dans le cas d’une prestation de service, l’établissement d’une facture est obligatoire au-dessus de 25€, ou bien à la demande du client.

La facture doit toujours exister en double : une pour l’émetteur, et une pour le client.

Que faut-il obligatoirement inscrire sur une facture ?

Il y a un certain nombre de mentions obligatoires à faire apparaître sur une facture. 

  • Le nom du vendeur (ou raison sociale), ainsi que l’adresse du vendeur, et l’adresse de facturation différente le cas échéant.
  • Le numéro d’immatriculation au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés), ainsi qui la ville du greffe d’immatriculation pour les sociétés.
  • Pour les sociétés : la forme de la société et le montant du capital social de celle-ci.
  • Le nom et l’adresse de l’acheteur.
  • Si l’opération est supérieure à 150€ HT, le numéro d’identification de TVA?
  • La date d’établissement de la facture
  • Le numéro de facture : il doit être unique et être cohérent avec le reste des factures établies par l’entreprise, suivant une suite chronologique.
  • Le numéro du bon de commande
  • Le détail de la vente : doit apparaître sur la facture la nature des marchandises vendues ou leur référence, et le détail des prestations le cas échéant.
  • Doivent apparaître les quantités (combien de marchandises par exemple).
  • Le prix à l’unité HT et le montant des remises le cas échéant.
  • Les taux de TVA appliqués, le montant de la TVA le cas échéant. S’il n’y a pas de TVA, la référence de l’article du code général des impôts qui le justifie.
  • La date du règlement prévue.
  • Le montant total à payer
  • Doivent apparaître les conditions d’escompte relatives au paiement, et les pénalités de retard le cas échéant.

Toutes ces mentions doivent apparaître obligatoirement sur la facture, à partir du moment où elles ont lieu d’être.

Quelles mentions facultatives peut-on inscrire sur une facture ?

Il existe quelques mentions supplémentaires qui peuvent apparaître sur votre facture, mais qui restent toutefois facultatives.

  • Le nom de votre marque
  • Le nom de votre enseigne
  • Les conditions générales de vente fixées par vos soins
  • Le détail des divers moyens de paiement acceptés.

Si l’une ou l’autre de ces mentions vous paraît pertinente pour votre acheteur, vous pouvez donc décider de la faire apparaître sur votre facture.

Erreur ou oubli : que risquez-vous ?

Comme dit, l’établissement d’une facture est obligatoire sous certaines conditions, et l’apparition des mentions obligatoires est, de fait, obligatoire. Ne pas respecter ces obligations peut générer des sanctions.

On parle de défaut de facturation. C’est un délit passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 75 000€ si une personne physique est concernée, et 375 000€ si une personne morale est concernée.

Le défaut de facturation (une facture inexistante) peut entraîner une amende à hauteur de 50% du montant de la transaction.

Concernant les inexactitudes et les omissions sur la facture, une amende fiscale d’un montant de 15€ par erreur est prévue. Cette amende fiscale ne peut pour autant pas excéder un quart du montant de la facture.

Les réseaux sociaux en 2021

Les réseaux sociaux en 2021

De nos jours, les internautes sont ultra connectés. Le mobile qui est désormais l’écran de connexion numéro un et les réseaux sociaux, auxquels les plus jeunes consacrent un tiers de leur temps de surf quotidien…

Depuis la création des réseaux sociaux, c’est la première fois dans l’histoire que le budget réservé à la publicité digitale excède celui réservé à celle classique (la presse papier, la télévision, etc.). Pour faire simple, notez juste que l’influence des réseaux est en progression constante ces dernières années.

Les chiffres clés de l’usage des réseaux sociaux dans le monde en 2020

Parmi les nombreuses statistiques dévoilées par l’étude Hootsuite et We Are Social, sur 7,75 milliards d’individus dans le monde, on recense :

  • 5,19 milliards d’utilisateurs de téléphones (67%)
  • 4,54 milliards d’internautes (59%)
  • 3,8 milliards d’utilisateurs actifs des réseaux sociaux (49%)
  • 3,75 milliards d’utilisateurs des médias sociaux sur mobile (99%)
Le digital dans le monde en 2020. Crédits photo : We Are Social / Hootsuite.
L’évolution des internautes entre 2015 et 2020. Crédits photo : We Are Social / Hootsuite.

Les réseaux sociaux, les tendances en 2021 

Les sites web les plus visités dans le monde. Crédits photo : We Are Social / Hootsuite.

YouTube : le top des vidéos

YouTube dispose plus de 2 milliards d’internautes actifs et s’impose dans le secteur du contenu vidéo. Il est fort probable que rien ne change concernant cette tendance durant l’année en cours, car selon les analyses effectuées, plus de 85% des informations qui circulent sur WhatsApp, Facebook ou Instagram en 2020 sont des vidéos. On peut donc noter qu’en la matière, YouTube occupe une meilleure place dans le classement des réseaux sociaux tendance de l’année. Pour apporter plus d’innovation, il a même lancé plusieurs autres formats de publicités, dont le Shopping Ads, le Bumper Ads…

La réalité virtuelle, le direct en 360°, les cartes sur les vidéos en fin de lecture, le live streaming… sont autant d’innovations qui présentent le réseau YouTube comme incontournables parmi les réseaux sociaux de l’année. 

Facebook : une plateforme toujours incontournable en 2021 

Malgré sa baisse de concurrence des autres plateformes, la place de Facebook n’a jamais changé. Il occupe toujours la première place et compte aujourd’hui près de 3 milliards d’utilisateurs actifs. Si malgré tout, le nombre actif augmente toujours, c’est précisément à cause du fait que le réseau social ne manque pas d’innover. Aussi, gardez en tête que Whatsapp et Instagram sont des réseaux sociaux populaires des jeunes qui sont gérés aujourd’hui par le géant Facebook. 

Mark Zuckerberg propose aux utilisateurs de son réseau social plusieurs fonctionnalités très populaires à savoir : plusieurs formats de publicités, Whatsapp Ads, Messenger Ads, Product Ads, Leads Ads, les vidéos live, Facebook Canvas… En s’équipant également de l’Oculus Rift, Facebook s’est lancé également dans la course à la réalité virtuelle.

Instagram : la plateforme des stars

Tout comme Facebook et YouTube, le nombre d’utilisateurs actifs sur Instagram ne cesse d’augmenter (plus d’1 milliard d’utilisateurs actifs). S’il connait toujours plus de succès, c’est grâce au changements apportés. En plus d’utiliser les algorithmes de publication de Facebook, Instagram possède également de nouveaux formats de publication comme le carrousel, les stickers, la musique, les loops et d’autres. 

Whatsapp : tout miser sur l’interpersonnel

Près de 2 milliards utilisent l’application de messagerie Whatsapp et compte 10 millions de visiteurs chaque jour. D’après les rumeurs, au cours de cette année, la publicité pourrait apparaître dans Whatsapp. Si cela arrivait, ce réseau social deviendrait incontournable parmi tant d’autres en matière de marketing. 

Snapchat : toujours efficace chez les jeunes

Concernant Snapchat, il faut dire que c’est l’une des plateformes les plus utilisés. Elle compte environ 195 millions d’utilisateurs. En effet, tout comme Facebook, plusieurs modifications ont été apportées à cette plateforme. C’est le cas des publicités 3V verticales, l’onglet ‘’Discover’’, les filtres sponsorisés. Ce n’est pas tout, car Snapchat a intégré les vidéos 3D, la réalité virtuelle, les stickers à son application. Toujours dans l’objectif d’avoir plus d’internautes, les stickers du réseau social sont accessibles sur YouTube, Skype via le Snapcamera. 

LinkedIn : un incontournable en 2021

Avec ses 260 millions d’utilisateurs en 2020, LinkedIn a complètement changé depuis que Microsoft l’a racheté. Plus rien à voir avec l’accumulation des données comme c’était le cas au début. Il est devenu un réseau social incontournable avec des publications de contenus renforcés. C’est en achetant certaines applications que le géant Microsoft a réussi à apporter plus de changement et à dynamiser le réseau social. On y retrouve le Slideshare, le Lynda, le LinkedIn Pulse, des chasseurs de têtes à qui le Sales Navigator est adressé.

TikTok : le petit nouveau qui explose en 2021

Quant au TikTok, ce dernier est un réseau social chinois de partage de vidéos appartenant à ByteDance, une enseigne créée en 2012 et qui a son siège à Pékin. Grâce à cette plateforme, il est possible de créer de courtes vidéos de danse, de play back, etc. 

TikTok a su gagner une place importante au sein des plateformes à but communautaires. Il compte plus d’1,5 milliard d’utilisateurs actifs et propose aussi de faire la pub en vidéo sur certaines plateformes. 

Twitter : pas d’écart mais qui se spécialise

Pour finir, il y a Twitter qui, contrairement aux autres plateformes, ne s’adresse pas au grand public. En effet, depuis des années, il n’a pas atteint la barre des 400 000 utilisateurs actifs. Pourtant c’est l’une des plateformes les plus prisés des stars. 

Malgré tout, Twitter ne reste pas à l’écart des changements. Pour preuve, il a changé son algorithme et acheté quelques applications comme Vine, Périscope.

Pin It on Pinterest