Top 5 des tendances en recrutement en 2020

Top 5 des tendances en recrutement en 2020

Même les techniques de recrutement n’échappent pas à la tendance. Et pour cause, la digitalisation généralisée de la plupart des procédures de gestion des ressources humaines. 

1. L’entretien vidéo

Voilà une excellente manière de moderniser vos premiers entretiens. Mettez en place un système d’entretien vidéo en différé : cela vous permettra d’effectuer une première sélection et d’auditionner un plus grand nombre de candidats sans avoir besoin de fixer des rendez-vous téléphoniques ou physiques préalables.

Il vous suffit d’établir une liste de questions pour tous les candidats, auxquelles ces derniers pourront répondre depuis chez eux en se filmant.

Visionnez ensuite toutes les vidéos quand vous avez le temps, et faites une pré-sélection dans le but de poursuivre sur un second entretien, cette fois-ci personnalisé, avec les candidats dont la vidéo aura retenu votre attention. 

2. La réalité virtuelle, tendance de recrutement innovante

Avec l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle est la nouvelle étape, le pas de plus vers la technologie du futur. On l’utilise de plus en plus, notamment dans le domaine de la formation, et les techniques de recrutement ne font pas exception.

Les entreprises peuvent mettre au point des systèmes exploitant la réalité virtuelle pour mettre à l’épreuve les candidats. Il s’agit par exemple de les confronter à des situations qu’ils doivent être capables de gérer s’ils obtiennent le poste qu’ils convoitent.

C’est également un moyen de rendre le processus du recrutement plus dynamique et interactif, et d’évaluer les compétences des candidats sur le plan technique. 

3. Soft skills ou Hard skills ?

Les Soft Skills, ce sont les compétences humaines d’un individu. Les Hard Skills, ce sont ses compétences techniques et ses connaissances. Pour un poste donné, dans un contexte donné, il appartient au recruteur de déterminer dans quelle mesure l’un ou l’autre est important.

Pendant longtemps, les Hard Skills ont constitué la plus grande exigence des recruteurs : il faut connaître, savoir, et savoir faire. Cependant, en 2020, les Soft Skills sont beaucoup plus valorisés.

Il s’agit de partir du principe que les compétences et les connaissances peuvent toujours s’améliorer dans l’immersion professionnelle, quand le caractère et les qualités humaines d’un individu, au contraire, n’évolueront pas.

Evidemment, pour les postes qui nécessitent des connaissances techniques très pointues, tout miser sur les Soft Skills n’est pas une solution.

En revanche, embaucher un candidat pour sa personnalité et son énergie est à la mode, et s’avère souvent être un bon calcul pour les postes nécessitant des qualités humaines !

4. Miser sur l’expérience candidat

Recruter est une chose ; donner envie aux candidats de postuler en est une autre. Avec le fleurissement des entreprises, les offres d’emploi spécifiques se diversifient et les candidats sont de moins en moins nombreux à postuler.

Il faut donc les convaincre de postuler pour votre entreprise, et rendre leurs contacts avec vous agréables pour leur donner envie d’aller plus loin – c’est une histoire de séduction. Les candidats n’ont pas envie d’être traités “à la chaîne”, et veulent se sentir spéciaux.

Pour les attirer, misez sur l’expérience candidat : facilitez le dépôt de candidature en optant pour un formulaire en ligne (n’oubliez pas d’en accuser bonne réception !), soignez l’image de votre entreprise, et faites tout pour donner une bonne image de vous dans vos offres d’emploi et lors des entretiens.

5. Miser sur la marque employeur

Ce dernier point rejoint le précédent. La marque employeur, c’est l’image que votre entreprise renvoie à vos employés, et aux futurs candidats.

Dans ce domaine, tout est affaire de communication. En 2020, la marque employeur est absolument essentielle pour se démarquer dans le monde du travail. Il s’agit pour vous de rendre votre entreprise séduisante, en utilisant les réseaux sociaux et votre site Internet pour créer l’image de votre entreprise telle que vous voulez la présenter au monde.

Plus cette image est attractive, plus votre entreprise paraît dynamique et agréable au grand public, plus les candidats feront la queue devant votre porte.

6. Ou recruter ?

Maintenant que vous savez comment recruter, nous allons nous intéresser à : Comment vais-je trouver le salarié que je dois recruter ? Où trouver le profil adéquat ?

Dans les entités basiques, nous retrouvons :

  • L’agence pôle emploi (www.pole-emploi.fr) ;
  • Les agences de travail temporaire (ou intérim) ;
  • L’APCE, agence pour l’emploi des cadres ;
  • Les agences privés de placement

Aujourd’hui, il existe des plateforme de recrutement ou vous pouvez publier votre offre d’emploi afin de dénicher les bonnes personnes pour vos postes à pourvoir :

  • Indeed est un moteur de recherche qui rassemble l’ensemble des offres d’emploi publiées sur des milliers de sites tels que des sites d’annonces d’emploi, journaux, recruteurs, entreprises qui recrutent.
  • LinkedIn, réseau social professionnel pour vos stratégies de recrutement en ligne. Selon une étude, 79% des recruteurs déclarent utiliser Linkedin pour consulter des profils et recruter.
  • Glassdoor, site d’offres d’emploi et de notation des entreprises.
  • Octopus IT, encore nouveau sur le marché, ce site vous propose des profils et offres sur mesures. Spécialisé dans les métiers de tech/IT.

Recruter n’est pas une évidence : il faut savoir s’y prendre, et il faut rester dans la tendance. A vous de jouer !

7 outils pour organiser un webinar

7 outils pour organiser un webinar

Un webinar, c’est un néologisme pour parler d’un séminaire sur le web, tout simplement. Si cette année 2020 nous a bien appris une chose, c’est que pour les professionnels, savoir organiser un webinar peut être un véritable atout dans certaines situations.

Seulement, il existe tant d’outils différents pour mettre en place des conférences à distance que l’on finit par s’y perdre. Nous avons sélectionné pour vous 7 outils pour organiser un webinar.

Hangout Business

Hangout est la solution webinar proposée par Google

Si vous choisissez sa version gratuite, cet outil Google donne aux utilisateurs un accès à des salles de séminaire virtuelles pour 10 participants maximum.

Si vous avez besoin de salles pour un plus grand nombre de personnes, vous pouvez alors choisir la version payante. Il existe sur Hangout une formule “Business”, et en fonction de vos besoins, vous pouvez avoir accès à des salles virtuelles pouvant accueillir jusqu’à 5000 personnes simultanément

Auparavant, il fallait impérativement une adresse Gmail pour avoir accès à Hangout. Depuis 2015 cependant, ce n’est plus le cas, et l’outil est accessible à tous.

GoToWebinar

GoToWebinar est un outil avec des avantages qui lui sont propres. L’idée derrière le concept est de laisser l’occasion à chaque groupe de personnaliser et organiser un webinar en ligne et de l’adapter au mieux aux besoins du moment.

C’est un outil très intuitif, facile à utiliser, facilement adaptables, et surtout, avec un certain nombre de fonctionnalités performantes, comme par exemple la possibilité de faire des partages d’écran fluides et qui fonctionnent sans problème.

Zoom

C’est probablement l’un des outils de webinar les plus populaires en ce moment, et ce n’est pas pour rien que Zoom a tant de succès.

En effet, même pour des utilisateurs peu aguerris qui ne sont pas très à l’aise avec l’aspect technique du travail à distance, Zoom est facile d’utilisation. En plus de sa grande adaptabilité, Zoom propose un panel de fonctionnalités très complet.

Join me

La plupart des outils de webinar demandent des inscriptions, et donc un minimum de préparation préalable pour les utilisateurs.

Le concept de Join me, comme son nom l’indique, est de faciliter l’intégration d’utilisateurs à un séminaire. L’inscription n’est pas nécessaire, il suffit de cliquer sur le lien d’invitation envoyé par l’organisateur du séminaire.

La facilité d’accès est l’atout principal de Join me, par exemple, pour les séminaires prévus à la dernière minute.

Zoho Meeting

Zoho Meeting fait également partie de ces outils de webinar faciles d’accès, et accessibles par les utilisateurs uniquement grâce à un lien.

Les fonctionnalités proposées sont assez complètes, à la fois pour diffuser votre webinar, mais également pour le promouvoir.

La qualité audio-visuelle de l’outil est tout à fait bonne.

JetWebinar

L’intérêt de JetWebinar est son aspect marketing.

En effet, en plus de diffuser votre séminaire, JetWebinar vous permet de l’enregistrer et de rediffuser l’enregistrement par la suite – par exemple, pour nourrir un blog en utilisant votre séminaire enregistré pour illustrer un article.

Livestorm

Avec Livestorm, on retrouve encore une fois une interface intuitive, facile d’utilisation et adaptée aux moins aguerris.

Le point fort de Livestorm, ce qui fait sa particularité, ce sont les fonctionnalités particulièrement adaptées au recrutement à distance.

Si, plutôt qu’une plateforme pour effectuer de grandes réunions de groupe, vous souhaitez plutôt trouver un outil pour des entretiens individuels, par exemple, Livestorm est l’outil qu’il vous faut.

La recette d’un bon copywriting

La recette d’un bon copywriting

Savoir écrire de bons articles est une chose. Savoir écrire des articles adaptés à une audience précise en est une autre. Le copywriting, c’est l’art d’écrire du texte ou des articles à des fins marketing : les articles doivent être intéressants, percutants, convaincants, et surtout, s’adresser à un public ciblé pour avoir l’effet escompté.

Les titres

Les titres sont à vos textes ce que la vitrine est à une boutique. C’est la première chose que verra le lecteur, et ce qui déterminera s’il cliquera sur l’article ou s’il poursuivra sa lecture. C’est pour cette raison qu’il est absolument primordial de soigner les titres de vos articles. Pour que votre titre attire l’attention du lecteur et attise son intérêt, il y a plusieurs éléments à prendre en compte et qui peuvent être déterminant.

  • Le titre de votre article doit être transparent. Il doit consister en un court résumé du contenu de l’article, en quelques mots seulement. Le lecteur doit pouvoir comprendre, grâce au titre, si l’information qu’il recherche se trouve dans l’article
  • Le titre doit être relativement bref, percutant, accrocheur, et donner envie au lecteur. Vous pouvez par exemple décider d’y laisser transparaître un élément choc pour en appeler à la curiosité du lecteur.
  • Syntaxiquement, pour votre titre, vous devez choisir entre différentes modalités (par exemple, interrogative, jussive et déclarative), ou encore un titre averbal, qui se contente d’un groupe nominal – comme ici, “La recette du copywriting”. Les titres sous forme de question font la promesse d’une réponse et permettent au lecteur de s’identifier à un questionnement qui est peut-être le sien. Les titres à la modalité jussive sont les titres à l’impératif : vous donnez un conseil à votre lecteur (exemple : “Changez vos habitudes alimentaires”). Ces titres peuvent s’accompagner d’un point d’exclamation pour plus de dynamisme. Les titres déclaratifs, eux, doivent donner une information clé pour attiser la curiosité du lecteur (exemple : “XX% des français veulent changer leurs habitudes alimentaires”).

Soigner son titre est très important, à tel point que pour plus d’efficacité, il ne faut pas hésiter à consacrer un temps de réflexion relativement important au titre, pour en trouver celui qui sera le plus adapté à votre article et à vos besoins.

Les arguments 

Les arguments contenus dans vos articles doivent être pertinents et convaincants, pour que le lecteur s’y identifie et que votre stratégie marketing fonctionne sur lui. 

Il est important de vous souvenir qu’en ayant recours au copywriting, vous vous mettez dans la peau d’un vendeur-conseil. Vous devez au maximum vous mettre dans la peau du lecteur et anticiper ses besoins et ses attentes, et non pas les vôtres. 

Gardez en tête les différents personas qui composent votre clientèle, les profils types de vos clients, les raisons qui les poussent à venir sur votre site, et adaptez-vous à ces profils pour avancer des arguments pertinents.

Les appels à l’action

C’est ce qu’on appelle plus communément les “Call-to-Action” en anglais. Vos textes doivent se clôturer par un lien, ou un bouton, qui conduira le lecteur vers une page d’achat, d’inscription, de téléchargement… Cela en vue d’une conversion, pour que de lecteur, il devienne client.

Les call-to-action doivent être visibles, bien mis en valeur – le lecteur ne doit pas pouvoir rater le lien ou le bouton en question. Vous devez absolument utiliser des termes transparents, explicites, qui permettront au lecteur de n’avoir aucun doute sur ce qui l’attend de l’autre côté du lien (“achetez”, “téléchargez”, “inscrivez-vous”…)

Vous pouvez avoir recours à une stratégie pour tenter le lecteur et le pousser à cliquer : une promotion, la rareté de l’offre ou encore la durée limitée de cette dernière. 

En sachant cela, n’oubliez pas qu’en copywriting, tout est question de cible et d’ajustement à la cible : au fur et à mesure de vos publications et de vos progrès, faites donc des ajustements, modifiez certaines stratégies, jusqu’à trouver celle qui sera la plus efficace pour vous !

10 idées pour faire connaître son entreprise

10 idées pour faire connaître son entreprise

Une fois une entreprise lancée, il faut développer non seulement sa clientèle, mais également ses contacts professionnels. Pour cela, il faut mettre sur pied des stratégies pour faire connaître son entreprise.   

En passant par vos connaissances

Même à l’ère d’Internet, le bouche-à-oreille conserve son intérêt et son efficacité. Utilisez vos amis comme ambassadeurs de votre entreprise, et passez par votre réseau de connaissances pour faire connaître votre entreprise à un plus grand nombre ! Vous pouvez, par exemple, demander à vos connaissances de vous recommander s’ils entendent parler de quelqu’un qui a des besoins auxquels votre entreprise peut répondre.

En participant à des événements entre professionnels

N’hésitez pas à vous déplacer et à vous rendre à des événements professionnels pour faire des rencontres fructueuses. Renseignez-vous sur les apéros et les salons entre entrepreneurs qui ont lieu près de chez vous. Vous pourrez ainsi créer des liens avec de potentiels partenaires, et faire connaître votre entreprise dans le milieu.

En organisant des événements

Ne vous contentez pas de vous rendre à des événements : organisez le vôtre ! Pourquoi ne pas miser sur un buffet avec des ateliers, qui permettraient à vos invités de découvrir vos produits ou vos services ? Profitez-en pour inviter des prospects ou de potentiels collaborateurs, pour faire parler un peu plus de votre entreprise, vous faire connaître et créer des liens.

En utilisant Internet

Faire connaître son entreprise en 2020 passe essentiellement par Internet. Utilisez les réseaux sociaux, alimentez-les régulièrement, faites-y de la publicité. Mettez aussi en place des campagnes d’emailing, avec des mails ciblés. Utilisez aussi votre site Internet, et créez une partie blog pour créer du contenu et générer du trafic sur votre site.

Etre actif sur Internet et en particulier sur les réseaux sociaux est devenu primordial pour une entreprise. C’est à ce jour le meilleur moyen de faire connaître son entreprise auprès d’un large public.

En proposant des échantillons gratuits

Pourquoi ne pas vous faire de la publicité en proposant des échantillons gratuits de vos produits, ou même de vos services, à de potentiels clients ? Montrez la qualité de vos produits, et montrez de quoi vous êtes capables, et vous serez sûrement surpris des retours positifs.

En trouvant des partenaires 

En mettant en place des partenariats avec d’autres entreprises, vous pouvez facilement toucher toute une nouvelle clientèle. Trouvez des entreprises dont l’activité est en lien avec la vôtre, sans qu’elles ne soient concurrentes, et créez des partenariats. Ce type de relation est de l’ordre du gagnant-gagnant : vous parlerez d’eux à vos clients, ils parleront de vous aux leurs !

En utilisant vos clients

Vous avez déjà une base de clients. Ne les laissez pas vous oublier, et relancez-les ! Rappelez-vous à leur bon souvenir avec des mails, des promotions, des remerciements… Profitez de votre présence sur les réseaux sociaux pour échanger avec eux.

En mettant en place un système de parrainage

Il n’y a pas de meilleur moyen de s’assurer que vos clients en amèneront d’autres. Mettez en place un système de parrainage : vos clients seront ainsi récompensés par ce système, et cela les poussera à partager votre entreprise avec leurs proches, pour vous aider à vous faire connaître !

En distribuant de la publicité

Il existe encore la bonne vieille méthode : distribuez des flyers, des tracts dans votre quartier, demandez aux autres commerces s’ils sont d’accord pour que vous en déposiez chez eux… Pour se faire connaître autour de chez soi, cela peut être une solution intéressante !

En contactant les journaux locaux 

Toujours dans l’idée de faire votre publicité autour de chez vous, vous pouvez aussi contacter les journaux locaux ou régionaux pour y faire votre publicité. Vous pouvez vous contenter d’une publicité dans les journaux, mais cela peut aller plus loin ! Si les journalistes pensent que votre entreprise est innovante et digne d’intérêt, ils voudront peut-être écrire un petit article à votre propos, et multiplier ainsi vos chances de vous faire connaître !

Notre liste d’idées pour vous aider à faire connaître votre entreprise n’est évidemment pas exhaustive : il existe de nombreux moyens de faire parler de vous ! En espérant que cela vous ait tout de même servi, nous vous souhaitons bon courage pour la suite !

5 idées pour trouver de nouveaux clients

5 idées pour trouver de nouveaux clients

Une fois une entreprise lancée, pour qu’elle tourne, s’il y a bien une chose indispensable, ce sont les clients ! En trouver toujours plus n’est pas chose aisée, et cela nécessite bien souvent de mettre en place des stratégies marketing efficaces. Pour vous aider à développer votre propre stratégie, voici 5 idées pour trouver de nouveaux clients.

Les campagnes d’emailing

Faire des campagnes d’emailing est une méthode de marketing qui a fait ses preuves. Il s’agit de cibler une clientèle qui vous intéresse, et de faire une analyse a posteriori des retours de cette campagnes. Etudiez donc les résultats obtenus par votre campagne d’emailing pour en déterminer l’efficacité et ajuster votre stratégie. Les points importants à analyser sont :

  • le taux de clic à partir de vos mails
  • l’augmentation du trafic sur votre site en période de campagne
  • l’augmentation ou la diminution du nombre d’inscrits sur votre liste d’emailing
  • l’augmentation du nombre de nouveaux acheteurs sur votre site.

Après analyse de ces données, vous pourrez déterminer l’efficacité de votre campagne d’emailing et l’adapter, toujours dans le but d’augmenter votre nombre d’inscrits, et, de fait, le nombre de vos clients.

Les partenariats

Tisser des liens de partenariat avec d’autres entreprises peut être une solution extrêmement efficace pour attirer une nouvelle clientèle sur votre site. 

L’idée est de travailler en collaboration avec des entreprises dont l’activité a un rapport avec la vôtre, un lien direct : si un client est intéressé par vos services ou produits, ils ont de fortes chances d’être intéressés par les leur également. En renvoyant votr clientèle en direction de vos partenaires, en inversement, vous allez créer un collaboration bénéfique pour les deux bords.

Rentrez donc en contact avec les entreprises avec lesquelles vous souhaitez collaborer, et vous établirez ainsi une communication directe avec leur clientèle, pour élargir la vôtre.

Une fois le partenariat mis en place, veillez à bien en évaluer les bénéfices pour votre entreprise, afin d’ajuster votre stratégie si elle ne vous semble pas assez profitable.

Les recommandations clients

Quel meilleur ambassadeur pour une entreprise qu’un client satisfait ? Les avis clients sur Internet, c’est le nouveau bouche-à-oreille. Ne négligez pas l’impact qu’un commentaire positif peut avoir sur un potentiel futur client : il peut être déterminant dans son passage à l’acte. 

Pour pouvoir tirer avantage du pouvoir de la recommandation client, incitez vos clients satisfaits à faire part de leur contentement sur vos différents réseaux. Pensez par exemple à mettre en valeur les commentaires des clients ont vous avez résolu un problème, ceux avec qui vous avez eu un contact agréable, ceux qui vous ont chaleureusement remerciés pour vos services… 

Une entreprise avec de beaux avis clients, démontrant l’enthousiasme des consommateurs satisfaits, sera beaucoup plus attractive pour vos potentiels futurs acheteurs !

Les évènements

Voilà une stratégie vieille comme le monde, et qui a elle aussi fait ses preuves à plus d’un titre ! Pour attirer de nouveaux clients, et leur faire découvrir votre entreprise, vos produits, vos services et vos valeurs, organisez des évènements. 

Votre communauté déjà engagée sera ainsi dynamisée, en partageant ensemble et avec vous un moment convivial. Invitez des clients, mais aussi vos partenaires, des prospects, des amis, et incitez chaque invité à venir accompagné. Vous ferez ainsi connaître votre entreprise à un plus grand nombre de personnes, et créer de nouveaux clients.

Concernant les événements, à vous de voir ce qu’il vous paraît le plus judicieux d’organiser. On peut vous suggérer d’organiser un buffet, par exemple, et des activités et ateliers pour permettre aux invités de découvrir votre entreprise de façon ludique et plaisante.

Le content marketing

Si les évènements concernent un nombre d’individus limités, le content marketing, lui, peut vous permettre de voir plus grand.

Créez une partie blog sur votre site Internet, et mettez-vous à la rédaction d’articles aux thématiques ciblés pour générer du trafic sur votre site et élargir votre clientèle. Le content marketing peut également passer par toutes vos autres plateformes de communication, comme votre newsletter, vos réseaux sociaux… L’idée est de cibler au maximum la clientèle qui pourrait s’intéresser à votre entreprise, en publiant uniquement du contenu pertinent.

Maintenant que vous avez quelques idées, mettez en place votre propre stratégie pour développer votre clientèle ! Bon travail !

Pin It on Pinterest