Pour ce nouveau portrait d’entrepreneur, je suis allée à la rencontre de l’équipe de Buldi. Je vous présente donc Nicolas Mahé, CEO et co-fondateur de cette start-up bretonne.

Configurer sa maison en ligne ? Et pourquoi pas !

L’équipe de Buldi se compose de 3 personnes : Nicolas et Matthieu, les deux co-fondateurs et Elise, directrice marketing, communication et digital. Ils m’ont raconté la genèse de leur projet.

L’idée est venue d’un besoin que nous avons identifié dans les projets de construction. Lorsque l’on souhaite faire construire une maison, on a besoin de rencontrer LE bon acteur. La sélection, déjà, peut être compliquée car il existe des centaines d’acteurs (constructeur, maitre d’œuvre ou architecte) dans chaque département. Ensuite, il faut multiplier les premiers rendez-vous, en réexpliquant à chaque fois son projet, avant de trouver le bon professionnel de la construction pour nous accompagner, celui qui correspond à notre projet. Le processus est donc chronophage, tant pour le particulier que pour le professionnel.

Le deuxième constat est celui de la digitalisation : aurait-on pensé pouvoir configurer sa voiture en ligne il y a une dizaine d’année ? A priori non et pourtant aujourd’hui 70% des français configurent leur voiture en ligne avant de l’acheter. On s’est dit “pourquoi ne ferait-on pas la même chose pour sa maison ?” L’idée de Buldi est née.

Une solution efficace pour son projet de construction

J’ai donc testé Buldi et voici comment cela fonctionne en 3 étapes :

  1. Tout d’abord il faut créer et on configurer sa maison en ligne « installé confortablement sur son canapé» comme me l’a précisé Nicolas. Le configurateur guide l’utilisateur pas à pas : il lui permet de se poser les bonnes questions et lui apporte des aides et conseils tout au long du processus. 
  2. Ensuite, grâce à un système de matching, le projet est envoyé aux professionnels du réseau Buldi qui correspondent le mieux au projet. 
  3. Enfin, les professionnels qui reçoivent le projet ont la possibilité d’y répondre et d’adresser une proposition au particulier. Sous 15 jours, le particulier reçoit donc jusqu’à 3  propositions personnalisées, depuis son canapé !

N’hésitez pas à tester ici gratuitement le simulateur.

Nicolas complète :

Grâce à Buldi les particuliers n’ont à exprimer leur besoin qu’une seule fois. Et notre algorithme identifie pour eux les professionnels les plus à même de répondre à leur projet et de leur correspondre. Et l’intérêt est double car le professionnel, lui aussi, ne reçoit que des projets qui lui correspondent.

Buldi utilise Sinao pour facturer leurs abonnements mensuels
Pour les professionnels, Buldi propose un abonnement mensuel. Au lancement de leur activité, il leur fallait un logiciel simple qui intègre cette dimension. Grâce au module de factures récurrentes de Sinao, toutes la gestion de ces abonnements se fait automatiquement.

Un projet qui a commencé en équipe…

Hébergée au sein du Village by CA Morbihan depuis un an, la start-up se développe vite.

Il était évident que nous ne pouvions pas développer la solution sans l’aide de professionnels de la construction. Nous avons donc créé et mis au point le service Buldi avec l’aide d’une quinzaine de professionnels partenaires dans le Morbihan. Aujourd’hui, cela fait 1 an et demi que nous développons la solution et elle est toujours en évolution.

Nicolas, comme le reste de l’équipe a un parcours antérieur dans un grand groupe privé.

On réfléchissait depuis longtemps à différents projets d’entreprenariat, ça nous a toujours un peu animé. Mais ça n’a pas forcément été un choix facile : on avait des situations professionnelles stables, confortables et avec des potentiels d’évolution. Il y avait également la vie de famille à prendre en compte…C’était donc un gros challenge personnel.

…et qui se développe en équipe !

Notre grande force c’est notre complémentarité, aussi bien dans nos compétences que dans nos sensibilités. Cela nous permet de voir et d’appréhender les choses différemment. Car dans une structure comme la nôtre, les décisions que l’on prend au quotidien sont quasiment toutes décisives à court, moyen ou long terme. Donc on a le droit d’essayer des choses et de faire des erreurs, mais il faut savoir le reconnaître pour rectifier le tir très vite. 

Le plus intéressant dans une aventure comme celle-là, c’est de développer tout le temps de nouvelles compétences. Car être entrepreneur, c’est aussi se plonger dans des sujets que l’on maitrisait plus ou moins initialement (comme la comptabilité par exemple !). C’est gratifiant de créer un projet, des emplois, ça donne envie de se lever tous les matins !

Enfin, voici les précieux conseils de l’équipe de Buldi pour tous les entrepreneurs qui nous lisent :

Faites beaucoup de veille et consommez beaucoup de contenu (articles, MOOC, conférences…). Puis soyez ouvert aux avis externes et aux critiques constructives. Tous les conseils sont bons à prendre. 

Merci à Nicolas et toute l’équipe de Buldi d’avoir répondu à mes questions ! N’hésitez pas suivre leur développement (sur les réseaux sociaux : Instagram, Facebook, Linkedin et Twitter) et à penser à eux si vous avez un projet de construction : www.buldi.fr

Les outils indispensables pour créer son entreprise

 

NOUVEAU 

Découvrez notre dernier livre blanc sur les outils indispensables pour lancer son activité !  

 

L'e-book est dans votre boite mail !

Pin It on Pinterest

Share This