Tout ce qu’il faut savoir sur l’ACRE

Tout ce qu’il faut savoir sur l’ACRE

L’ACRE est un dispositif de l’Etat pour l’Aide à la Création et à la Reprise d’Entreprise.

Cette aide apporte un soutien financier aux bénéficiaires. 

Elle est caractérisée par une exonération des charges de cotisations sociales et cela durant la première année d’activité. Toutefois, l’exemption peut être de 3 ans pour une micro-entreprise.

Il ne faut pas la confondre avec l’ARCE qui est un capital versé au créateur d’entreprise par le Pôle Emploi, composé d’une partie des droits d’indemnisations chômage cotisées.

Qui peut bénéficier de l’ACRE ?

Si vous créez ou reprenez une activité commerciale, artisanale, libérale ou agricole, quelque soit la forme juridique de votre entreprise, vous pouvez certainement prétendre à cette aide. 

Pour en bénéficier vous ne devez pas en avoir profité au cours des 3 dernières années. 

Vous pouvez aussi prétendre au dispositif dans le cadre de la création d’une société, si vous ou votre conjoint, enfants ou ascendants en exercez le contrôle à hauteur de plus de 50% du capital. 

D’autres conditions relatives au contrôle de la société implique une obligation de responsabilité de l’entreprise pendant au moins 2 ans à compter de la création ou de la reprise de l’entreprise et ouvrent droit à l’ACRE.

Le dispositif ne s’étend pas aux associations et autres groupements d’intérêt économique (GIE) ou d’employeurs.

Quelles sont les formalités administratives pour bénéficier de l’ACRE ?

Pour tout savoir sur l’ACRE, sachez que pour bénéficier du dispositif vous n’avez pas de démarches à effectuer. Elle s’applique automatiquement sous conditions dès l’enregistrement de la création ou de la reprise par le Centre de Formalités des Entreprises. 

Application de l’exonération des charges sociales

– Si le montant de vos revenus d’activités est supérieur à 40 524 € , il n’y a pas d’exonération de cotisations sociales.

– Si le montant de vos revenus d’activités est inférieurs à 30 396 €, l’exonération est totale.

– Si vos revenus sont compris entre 30 396 € et 40 524 €, l’exonération devient dégressif. 

Le paiement des cotisations sociales est calculé en appliquant un taux variant selon le secteur d’activité au chiffre d’affaires généré.

L’exonération des cotisations correspond :

 – à l’assurance maladie, maternité, invalidité, décès, – aux prestations familiales et à l’assurance vieillesse de base. 

Les contributions relatives à la CSG-CRDS ne sont quant à elles pas exonérées.

Aides financières et accompagnement

L’ACRE se cumule avec le NACRE et avec d’autres dispositifs à échelle locale ou nationale. 

L’attribution de l’ACRE vous permet également de bénéficier d’un accompagnement personnalisé au montage et au démarrage de votre activité (NACRE). ‘où l’importance de vous renseigner dès l’élaboration de votre projet auprès des organismes compétents (CCI, Chambre des métiers…). 

Maintient des revenus sociaux

Le versements des revenus sociaux est maintenu afin de vous permettre de démarrer votre activité sereinement. 

Dans le cas ou vous percevez le RSA, les revenus issus de votre activité ne seront pris en compte qu’à partir du troisième mois d’activité à hauteur de 62%. 

Dans le cadre des bénéficiaires de l’ARE vous pouvez bénéficier de l’ACRE et cumuler votre allocation avec les revenus professionnels que vous soyez salarié ou non salarié de votre entreprise. 

Si vous percevez l’ASS ou l’allocation de veuvage, vous conservez l’allocation pendant la 1re année d’activité de l’entreprise. 

L’allocation ATA est maintenue durant les 6 premiers mois de l’activité de l’entreprise.

Comment trouver des clients sur Linkedin ?

Comment trouver des clients sur Linkedin ?

Avec plus de 600 millions de membres, le réseau social américain créé en 2003 est devenu la plateforme incontournable des entrepreneurs.

Le site permet une mise en relation directe et simplifiée avec votre marché cible. Mais s’inscrire et créer son profil n’est pas forcément suffisant.

Voici donc 6 conseils clés pour vous aider à trouver des clients sur Linkedin.

Créez un profil attrayant

Avant toute chose, veillez à ce que votre profil soit réalisé proprement et de manière professionnelle, c’est-à-dire optimisé et orienté pour le client. C’est la base de toutes recherches en ligne. De la même manière que vous soignez votre présentation dans la vraie vie devant un client ou un patron, votre présentation online doit être irréprochable. 

Identifiez les clients potentiels

Générer du lead sur Linkedin nécessite une parfaite compréhension de votre marché cible et aux types de postes dont il est constitué (par exemple PDG, comptable, commercial, RH, etc.). Une fois que vous avez ciblé ces prospects, vous pouvez les trouver en utilisant 2 méthodes : la recherche avancée ou les groupes.

Intégrez des groupes

Jetez un oeil aux groupes que vos prospects ont intégrés. Si vous n’en êtes pas déjà membres, rejoignez les plus pertinents par rapport à votre recherche. Vous pouvez rejoindre jusqu’à 50 groupes donc n’hésitez pas ! 

Tout le monde n’est pas forcément actif à l’intérieur même de ces groupes, mais vous pouvez tomber sur un membre qui l’est. Dans ce cas, c’est une excellente opportunité pour vous faire connaître tout en démontrant votre expertise et crédibilité.

Envoyez un message de remerciements

Lorsque vous recevez des notifications d’acceptation d’ajout, pensez à envoyer un message personnalisé de remerciements. Sans toutefois vous en servir à des fins de publicités flagrantes, vous pouvez en revanche ajouter l’URL de votre site en signature par exemple.

Si possible, essayez de trouver un sujet de conversation, par exemple en parcourant son profil. Comme lors d’une rencontre professionnelle dans la vraie vie, tentez simplement d’en savoir plus sur cette personne et de laisser une bonne impression.

Entretenez votre relation client

Pour ne pas tomber dans l’oubli après ces nouveaux ajouts, il est intéressant d’envoyer de temps en temps des messages à vos relations. Faites ceci dans l’unique but d’apporter quelque chose d’utile et de pertinent d’un point de vue professionnel. Donner sans rien attendre en retour est un élément essentiel dans toutes relations solides. Vous pouvez par exemple partager des articles d’actualités ou de blogs, des comptes rendus, des vidéos, des études de cas, des ebooks, etc. Soyez créatif et à l’affût !

Passez du virtuel au réel

Voici l’étape critique où beaucoup échouent. Sans cette concrétisation, il se peut que vos relations restent superficielles. Une fois que vous avez acquis assez de crédibilité, votre objectif final est de prolonger la discussion hors internet. Souvenez-vous que c’est ainsi que vous transformez un prospect en client.

N’essayez pas de vendre quoi que ce soit sans entrer dans une vraie conversation dans laquelle vous comprendrez réellement les problématiques du client. Les 3 points clés pour qu’un prospect soit ouvert à une rencontre sont la crédibilité, l’expertise et votre capacité à lui apporter quelque chose.

Sinao, le logiciel de gestion le plus simple !

Sinao, le logiciel de gestion le plus simple !

Rien de mieux qu’un petit article pour vous présenter Sinao, le logiciel de gestion, facturation et comptabilité qui promet de rendre simple ces tâches.

Sinao s’adresse aux entrepeneur·es, petites entreprises, indépendant·es, freelances etc … La start-up propose de faciliter toutes les tâches de gestion afin de gagner du temps et d’avoir une vision claire sur les finances de son activité.

On détaille tout ça dans cet article !

Sinao : une logiciel complet pour les petites entreprises

Ce qui distingue Sinao de la plupart de ses concurrents c’est qu’il a été pensé par des entrepreneurs et non des comptables. L’objectif étant de réunir au même endroit les tâches régaliennes d’une petite activité afin de pouvoir les exécuter rapidement.

Un éditeur de facture innovant

Parmi les modules de Sinao, il y a un éditeur de devis et de factures innovant qui permet de gagner un temps considérable dans l’édition. En effet, il permet d’éditer la facture ou le devis directement dans la mise en forme de ceux-ci. En plus, cela permet de créer des documents propres, esthétiques et cohérents les uns avec les autres.

Gagner du temps ce n’est pas seulement du design. En effet, Sinao automatise tout ce qui peut l’être. Aussi, pour créer une facture vous avez juste à piocher dans votre fichier client, les mentions légales et les informations s’insèrent automatiquement, les calculs et la TVA aussi.

Un tableau de bord pour garder un oeil sur la gestion

Afin de suivre au plus près l’évolution de son activité, Sinao propose un tableau de bord complet et design. Cela permet de garder un oeil avisé sur les finances de l’entreprise mais aussi d’anticiper et d’optimiser ses dépenses.

Connecté à sa banque et à son comptable

Faire son rapprochement bancaire automatiquement et envoyez votre fichier comptable en un clic, c’est possible avec Sinao. Plus besoin de garder vos dépenses et de faire moult mails à votre comptable, vous pouvez tout centraliser dans Sinao et l’envoyer à votre cabinet directement.

Des modules adaptés à chaque besoin

En plus des modules de base, Sinao propose un système de facturation récurrente, un catalogue des stocks relié à la facturation, une gestion des clients et bien d’autres fonctionnalités encore.

L’atout charme de Sinao : un design élégant et ludique

Vous n’aimez pas la comptabilité ou vous en avez marre de la grisaille de votre logiciel actuel ? Sinao propulse la gestion dans un univers ludique et coloré afin que la compta ne soit plus une tare.

Grâce à un design coloré et ergonomique, la prise en main est rapide et efficace. Pas besoin d’être un expert pour faire sa comptabilité. De plus, le design intuitif permet de ne pas s’y perdre. On a toutes les fonctionnalités à porté de main et tout à été fait pour ne pas perdre du temps.

Les prix tous doux de Sinao ainsi que sa longue période d’essai gratuite finirons, je l’espère, de vous convaincre. Alors n’hésitez plus et lancez vous !

Au secours, j’ai peur de la comptabilité !

Au secours, j’ai peur de la comptabilité !

Généralement, le terme « comptabilité » et tout le vocabulaire qui lui est associé suscitent chez les usagers et particulièrement chez les entrepreneurs de tout calibre une frayeur indescriptible.

Que ce soit les documents comptables, la constitution des états financiers, etc., tous laissent perplexe les gérants d’entreprise. Et pourtant peu importe votre degré de connaissance en comptabilité, sa mise en pratique est utile pour le bon fonctionnement de votre entreprise.

Découvrez que la comptabilité, loin d’être pénible, peut s’avérer particulièrement précieuse pour une meilleure gestion de votre société.

La comptabilité vous aide à optimiser votre activité

La bonne tenue de la comptabilité de votre institution vous permet d’optimiser les profits de votre entreprise.

En effet, vérifier la comptabilité de votre entreprise facilite la vérification et la détection des erreurs et problèmes de facturation et de paye. Il peut arriver que vous ayez des soucis de rapidité ou de fuite de payement dans la facturation. Puisqu’une mauvaise gestion de la vente et la facturation constitue des points de perte pour votre entreprise.

Une comptabilité efficace vous permet de mieux gérer vos facturations et la paye de vos clients de manière à optimiser vos ventes. Aussi, grâce à l’écriture comptable vous pourrez retracer toutes les activités de votre entreprise ; vous permettant ainsi de savoir votre stock par rapport à ce que vous achetez et vendez.

N'ayez plus jamais peur de la compta grâce à Sinao
Grâce à des logiciels en ligne tel que Sinao, vous pouvez faire votre compta sans avoir besoin d’aucune notions en comptabilité. En effet, il intègre un éditeur de devis, factures mais aussi un suivi de vos dépenses et permet d’exporter sa comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux petites entreprises.

La comptabilité : une activité prospective

Jeter un coup d’œil sur votre comptabilité vous permet d’analyser votre trésorerie et de statuer sur les charges fixes de votre entreprise afin de mieux planifier la gestion de votre entreprise.   Aidé par la comptabilité analytique, vous analyserez efficacement le coût de revient des investissements de votre structure afin de mieux analyser les gains que vous en tirerez. 

En assurant la comptabilité de vote entreprise, vous vous donnez le moyen de diriger tous les éléments fondamentaux à savoir les ventes, la trésorerie et les résultats de votre entreprise. Ainsi, tenir une comptabilité à jour et disponible aura pour finalité de vous permettre d’analyser vos comptes afin de mieux projeter les futures actions, investissements et achats de votre entreprise.

Une bonne comptabilité est avantageuse pour vous

Tout entrepreneur se doit de tenir et de suivre la comptabilité de sa structure. Sans pour autant devenir comptable, il doit veiller à la bonne tenue de la comptabilité. La comptabilité n’est pas vraiment compliquée, mais très logique. Même si les termes techniques vous semblent compliqués, avec un peu d’effort vous en maitriserez les bases.

  • La comptabilité vous permet de retracer les opérations de votre entreprise ;
  • La comptabilité vous permet aussi d’avoir les comptes de résultat et le bilan de votre entreprise ;

Vous devez donc principalement vous intéresser à la comptabilité afin de saisir les comptes de votre société et pouvoir les défendre devant tous ses partenaires ou actionnaires.

Vous, dirigeants d’entreprises, n’ayez plus peur de la comptabilité de votre entreprise. Bien au contraire, vu son importance pour le développement de votre entreprise, vous devez la prendre en main, exiger sa disponibilité afin de vous rassurer en temps voulu que tout va bien dans la trésorerie de votre entreprise.

Connaissez-vous la comptabilité super simplifiée ?

Connaissez-vous la comptabilité super simplifiée ?

Dans l’optique de simplifier la gestion des petites compagnies, le Code général des Impôts leur donne le moyen de choisir un mécanisme d’obligations comptables simplifiées, appelé comptabilité super simplifiée. Vous ne savez pas de quoi il s’agit, vous avez envie de la découvrir, voici tout ce que vous devez savoir sur la comptabilité super simplifiée.

La comptabilité super simplifiée qu’est ce que c’est ?

La comptabilité super simplifiée peut être définie comme étant un mécanisme d’allègement comptable dont le but est de permettre à son bénéficiaire de jouir de charges comptables moins pénibles et plus faciles.

Ce dispositif a été créé afin de donner la possibilité aux petites entreprises (sous régime simplifié) de se développer rapidement par le biais d’une administration plus pratique et à bon prix. Cette mesure d’indulgence se trouve dans les articles L. 123-25 et suivants du code du commerce et l’article 302 Septies A ter A du code General des Impôts

Êtes-vous concernés par la comptabilité super simplifiée ?

La comptabilité super simplifiée est tournée vers les entrepreneurs individuels et les sociétés civiles ayant les ressources visées à l’article 239 quater du CGI. C’est une modeste possibilité qui est mise à la disposition de ces firmes. Par ailleurs, elle doit se plier aux conditions requises de toute comptabilité. 

Quels avantages tirer de la comptabilité super simplifiée ?

Ce dispositif renferme plusieurs atouts. Pendant l’exercice comptable, il vous permet d’avoir une comptabilité de trésorerie qui observe le processus de la partie double. Ainsi une comptabilisation des enregistrements comptables pourra être faite au quotidien dans les registres de trésorerie. Il est impératif de bien ranger et numéroter les pièces comptables.

Avec ce dispositif, vous pouvez regrouper tous les trimestres, des journaux auxiliaires dans un livre-journal. Contrairement à ce qui est envisagé dans la théorie, dans les textes, la comptabilité super simplifiée vous permet de reporter les journaux auxiliaires sur le livre-journal après chaque trimestre et non mensuellement. Un autre atout de la comptabilité super simplifiée c’est la possibilité d’archiver de manière forfaitaire, les consommations de carburant en fonction du barème de l’administration fiscale. 

Toutefois, il est à noter que cette indulgence ne s’applique que pour les petits décaissements faits pour les besoins de la boîte et dont les preuves s’obtiennent avec difficultés. Au moment de mettre fin à l’exercice comptable, la comptabilité super simplifiée offre à votre firme la liberté de dresser un bilan, un compte de résultat et une annexe réduits. La compagnie peut aussi faire croître ses en-cours et ses réserves. Selon votre guise, vous pouvez opter pour normaliser les charges de dépenses générales en dehors des achats. 

Qui est concerné par la comptabilité super simplifiée ?

Les entrepreneurs individuels sont les seuls à bénéficier de ce mécanisme. Cependant, leur activité doit être soit industrielle, artisanale ou de commerce et doit relever du régime réel simplifié d’imposition (RSI). Une autre condition pour jouir de ce dispositif est que le chiffre d’affaires hors taxes de l’entreprise doit être compris entre 70 000 euros et 238 000 euros pour les activités prestataires de services. S’il s’agit d’activités commerciales composées, alors le chiffre d’affaires doit être dans la tranche de 170 000 euros à 789 000 euros. 

Le tableau de bord de gestion, cet outil beaucoup trop sous-estimé

Le tableau de bord de gestion, cet outil beaucoup trop sous-estimé

Vous gérez une entreprise. Il vous faut donc impérativement un tableau de bord de gestion, c’est moi qui vous le dit ! Et cela afin d’avoir enfin une maîtrise sur le développement de votre entreprise.

Vous permettant de faire la distinction entre les prévisions et la réalité, cet instrument est important pour l’évolution de votre structure. Vous vous interrogez sur l’utilité et la conception de ce document ? Attendez voir …

Le tableau de bord de gestion c’est quoi ?

Parfois encore appelé tableau de bord budgétaire, ce document est un parfait outil de pilotage et de suivi indispensable pour tout dirigeant d’entreprise. C’est un outil qui a pour fonction de permettre la visualisation, le suivi et l’exploitation facile de données pertinentes sous forme de chiffres, tableau, ratios et graphiques. 

En déterminant les indicateurs, en fixant des objectifs et en observant leur évolution, le tableau permet de constater rapidement tout écart de gestion et de mettre sur pied rapidement une stratégie de contrôle. Le tableau de bord de gestion pour entrepreneurs permet ainsi de contrôler plus aisément le développement de leur entreprise grâce au suivi des objectifs financiers, marketing, commerciaux.

À quoi sert un tableau de bord de gestion ?

Pour un chef d’entreprise, cet outil est indispensable. Le tableau de bord de gestion est avant tout un instrument d’aide à la décision. Il participe à la réduction de l’incertitude et propose une meilleure appréciation des risques inhérents à toutes prises de décision. Le tableau de bord de gestion est aussi un outil d’aide au pilotage. En fait, cet outil mesure la performance de l’entreprise à un moment donné en fonction des prévisions qui avaient été faites, vous permettant ainsi d’accéder aux objectifs de performance.

Enfin, le tableau de bord de gestion est un outil d’anticipation. Il présente les éléments d’appréciation, qui sur la base des objectifs fixés permettent de savoir si l’entreprise est en bonne voie ou non.

Suivre sa gestion facilement c'est possible !
Grâce à des logiciels de gestion en ligne tel que Sinao, vous pouvez suivre très facilement votre gestion quotidien. En effet, il intègre un éditeur de devis, factures mais aussi un suivi de vos dépenses et permet d’exporter sa comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux petites entreprises.

Comment réaliser votre tableau de bord de gestion ?

La réalisation d’un tableau de bord de gestion est une tâche relativement aisée. Vous devez au préalable trouver les indicateurs réalistes de votre entreprise et fixer les objectifs y afférents. Ces indicateurs peuvent être financiers (montant du chiffre d’affaires, montant des charges fixes, montant des investissements, etc.) ou non-financiers (degré de satisfaction des clients, etc.).

Une fois le choix des indicateurs fait, vous construirez votre tableau en montant un tableau. Votre tableau sera constitué de colonnes qui porteront les mentions : indicateurs, les prévisions, les réalisations, les écarts, les justifications des écarts et les actions correctrices à mettre en œuvre afin d’atteindre les objectifs fixés. 

Sur la première colonne, vous porterez à la suite des uns et des autres l’ensemble des indicateurs que vous aurez retenus pour votre entreprise puis vous n’aurez qu’à remplir les diverses lignes en fonction des données que vous avez. Vous vous dotez d’un instrument de mesure tangible qui vous permettra de prendre rapidement des décisions pour le succès de votre entreprise. 

Pin It on Pinterest