Vous avez décidé de passer le pas en tant que travailleur indépendant et de vous lancer en freelance.  Sauf qu’une question revient toujours : quel statut choisir ? Micro-entreprise, Sasu, EIRL, … ou le portage salarial ? Ce dernier statut est sûrement le moins connu de tous les statuts juridiques. C’est pourtant le plus facile à mettre en place et le plus sécurisé. Mais quelles sont les différentes étapes pour lancer son activité de portage dans des conditions saines ?

Voici quelques conseils qui vous guideront au long de votre projet.

Le contrat en portage salarial

Le portage salarial est un statut qui inclut une relation tripartite entre le freelance, le client et la société de portage salarial. Grâce à ce statut, vous devenez salarié en CDI ou en CDD et vous bénéficiez donc de tous les avantages du salariat classique. 

Le contrat est formé de manière à ce que l’entreprise de portage soit un intermédiaire entre les deux autres parties. L’entreprise de portage forme donc un contrat de prestation de services avec l’entreprise commanditaire, et le consultant est en quelque sorte considéré comme le salarié de la société de portage puisqu’elle forme un contrat de travail à ce moment-là. Cette situation permet donc au consultant de réaliser sa prestation sans avoir à se soucier des cotisations et des démarches administratives qui sont prises en charge par la société de portage. 

Il faut savoir que la durée de chaque prestation ne peut dépasser les 3 ans sauf lors d’une dérogation. Le contrat doit mentionner la nature de la prestation ou de la vente, les modalités de paiement et la date de réalisation de la mission. Il arrive souvent que les 3 parties se munissent d’une convention d’adhésion pour compléter le contrat en cas de nécessité de modification par la suite.

BON PLAN : Simplifiez votre gestion gratuitement avec Sinao

 

Si vous lancez votre entreprise, vous avez surement besoin d’éditer vos factures et de garder un oeil régulier sur vos dépenses. Nous avons la solution idéale, gratuite et innovante pour vous ! Sinao est un logiciel de gestion 100% en ligne qui va vous faire gagner beaucoup de temps et vous permettre de vous y retrouver facilement dans toutes vos démarches comptables. Commencez gratuitement dès maintenant !

 

Comment faire le bon choix de société de portage salarial ?

En 2019, on dénombrait environ 250 sociétés de portage salarial en France. Faire le choix de la société de portage qui convient le mieux à son projet peut être un premier obstacle sur le parcours d’un consultant qui démarre son activité d’indépendant. Les critères de sélection peuvent être nombreux mais il y en a quand même certains auxquels vous devrez prêter une attention toute particulière. 

  1. Une étude financière approfondie de la société de portage. 

Vous devez pouvoir vous fier pleinement à la société avec laquelle vous allez travailler. Ainsi, il sera capital de s’assurer que cette dernière ait une santé financière presque irréprochable.

  1. La variété des services mis à disposition par l’entreprise de portage salarial.

Un consultant porté peut aspirer à certains services. Assistance juridique, possibilité de participer à des formations, événements professionnels, accompagnement dans votre prospection ou un accès au réseau de l’entreprise sont des bénéfices sur lesquels vous devriez pouvoir compter par exemple.

  1. Les frais de gestion de la société de portage

Situés entre 5 et 10%, les frais de gestion sont souvent soumis à une dégressivité en fonction de l’ancienneté et des montants facturés. Les entreprises de portage les plus sérieuses sont généralement celles proposant les meilleurs taux.

  1.  L’expérience de l’entreprise

L’expérience a de l’importance car elle permettra à la société de vous soutenir et vous guider plus facilement dans votre projet.

  1. La réputation de la société sur le marché du portage salarial

Il apparaît évident que cette réputation sera décisive notamment afin de pouvoir s’assurer une certaine crédibilité auprès des entreprises qui vous démarchent.

  1. S’assurer que la société choisie appartient bien à un syndicat approprié

Cela lui permet de mieux défendre ses intérêts, le principal syndicat en portage salarial se nomme le PEPS.

Pour vous aider, n’hésitez pas à faire appel à l’entreprise de portage salarial Ad’Missions qui assure le respect de ces critères.

Pin It on Pinterest

Share This