Le consultant met à disposition des entreprises, des collectivités ou des associations, son expertise et son savoir-faire afin de les accompagner dans leurs développement. 

Le métier de consultant est défini comme l’intervention d’un expert auquel font appel les structures lorsqu’elles veulent améliorer le fonctionnement d’un ou de la totalité de leurs services. Le consultant peut par exemple apporter ses conseils pour restructurer un service, orienter la direction dans une nouvelle stratégie marketing ou réaliser des audits pour proposer des plans d’actions… Chaque professionnel met au profit des autres, son ou ses domaines de prédilection. Le consultant indépendant met alors en place une solution spécifique et devient l’allier de l’entreprise le temps de la résolution du problème. Il est nécessaire que le consultant puisse s’adapter à divers environnement et soit ouvert à un travail d’équipe pour des solutions en pluridisciplinarité. 

Aujourd’hui, les services de consulting tendent à se diversifier et inclus des prestations plus complètes notamment en terme de communication, de management et de marketing. 

Devenir consultant : définir son offre et ses potentiels cibles

Comme tout entrepreneur qui démarre une activité, le consultant indépendant doit élaborer un plan d’action afin de définir son offre et ses potentiels cibles. 

Au démarrage, nul besoin de viser trop haut. Il faut regarder autour de soi, observer les entreprises qui vous entourent afin de ne pas se disperser. Commencer par porter votre attention sur des cibles à proximité, idéal et simple à atteindre. Gardez en tête que les entreprises qui recherchent les services d’un consultant recherchent également à avoir recours à un professionnel disponible, à qui, ils feront appellent pour leur prochaines demandes d’analyses. Créer une relation de proximité peut s’avérer être un atout considérable. 

Vous lancez votre entreprise ? Découvrez le logiciel de comptabilité le plus simple !
Découvrez Sinao, le logiciel de comptabilité et facturation le plus simple pour les entrepreneurs. Idéal pour lancer votre activité, vous pouvez faire très rapidement vos devis et facture, suivre vos dépenses et exporter votre comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux entrepreneurs. Testez-le gratuitement ici.

Que vos services soient concentrés sur les techniques de commercialisation, ou sur la communication, il est nécessaire de définir clairement votre offre afin d’identifier les besoins de vos prospects. Dès lors que vous aurez précisé cela, vient alors l’importance de la cible. Identifier les clients potentiels afin de les convaincre de vous recevoir et pouvoir proposer vos services. Vous devez par votre dynamisme, votre rigueur, transmettre l’assurance de votre professionnalisme; pouvoir instaurer chez votre prospect une confiance qui lui permettra de vous confier ses problématiques et vous laissez y apporter les meilleures solutions.

Tout comme la plupart des jeunes entrepreneurs, vous allez devoir redoubler d’efforts et de force de persuasion afin de trouver votre place dans un marché où le secteur dénombre une concurrence accrue. Cela doit vous servir de force et de trouver en vous la différence qui mènera les clients à vous choisir vous plutôt qu’un autre. Vous devez apporter une attention particulière à la présentation de vos connaissances, justifier vos tarifs par une expertise complète.

Il est cependant nécessaire de rappeler de ne pas oublier de tenir compte lors de l’élaboration de vos tarifs, des différents frais liés à votre activité : déplacements, taxes, TVA, et autres frais. 

Devenir consultant : S’entourer et se faire accompagner

Même si vous êtes expert dans votre domaine, il se pourrait que vous ayez néanmoins besoin de vous entourer et de vous faire accompagner. De l’idée au développement de l’entreprise post création, il existe des organismes publics qui mettent à disposition des outils performants. Des conseils comptables, des permanences d’avocats aux différents ateliers de formations, ces structures vous offrent un accompagnement des plus complets. N’hésitez pas à solliciter les Chambres de Commerces et Chambres des métiers. Mais aussi les associations et autres collectifs créés et développés par d’autres entrepreneurs experts en leurs domaines. Ces clubs entreprises s’organisent sur les réseaux sociaux et prévoient des rencontres hebdomadaires ou mensuels. Cela permet d’enrichir son réseau et de faire de nouvelles connaissances pouvant même être définis comme prospects ou prescripteurs. 

Vous pouvez également trouver conseils pour le possible maintient de vos subventions chômage auprès du Pôle-Emploi. 

Ne négligez aucune rencontres professionnelles celles-ci vous permettent d’agrandir votre réseau. Sachez l’entretenir et le développer à chaque occasion. Optez pour la création d’un site ou d’un blog que vous-même, vos amis et vos proches pourraient partager sur les différents réseaux sociaux. 

Quel statut dois-je adopter pour devenir consultant indépendant ?

Vous souhaitez vous mettre à votre compte et donc de devenir entrepreneur. A l’enregistrement au Centre des Formalités des Entreprises dont vous dépendez, vous devrez avoir choisi votre statut juridique. 

Pour cela, il vous faudra vous pencher sur les différentes formes juridiques et choisir celle qui sera le mieux adaptée à votre situation. 

Vous aurez la possibilité de vous enregistrer sous le régime micro-entreprise, EIRL, SASU ou encore EURL. Chaque statut se différencie par des spécificités concernant les charges, l’imposition, la protection sociale, les droits au chômage, mais aussi sur les coûts d’installation et les obligations administratives et comptables. 

unknown persons standing indoors

Prospecter et trouver ses premiers clients en tant que consultant indépendant

La clientèle du consultant indépendant est basée sur sa propre prospection.

Pour atteindre vos objectifs, il vous faudra établir un plan d’action. Vous devez répertorier les entreprises à démarcher mais aussi les collectivités, les écoles, les centres de formations… Votre recherche de clients doit être régulière. 

La communication est la base de toute prospection. Faites-vous connaître en allant à la rencontre de vos prospects. Il n’y a rien de plus convainquant qu’un rendez-vous physique. 

Cela dit, ne négligez pas votre présence sur internet, notamment sur les réseaux sociaux. 

Les centres de Coworking peuvent s’avérer être aussi une bonne idée pour déposer vos cartes. Participez à des apéritifs entre entrepreneurs et ainsi parler de vos compétences. Les salons professionnels sont par ailleurs un moyen idéal de faire des rencontres inter-professionnelles. 

Autant de canaux à exploiter pour prospecter et trouver ses premiers clients.

Conclusion pour devenir consultant indépendant

S’installer en tant que consultant indépendant demandent beaucoup de rigueur et de professionnalisme. Offrir son expertise passe inévitablement par des démarches soutenues et des actions ciblées. 

Pour développer votre activité, n’omettez pas d’utiliser tous les canaux à votre disposition; des organismes privés, aux différents clubs business de votre région en passant par les réseaux sociaux, autant de moyens de vous faire connaître. 

Entretenir son réseau est la garantie d’une communication active au service de votre entreprise.

Les outils indispensables pour créer son entreprise

 

NOUVEAU 

Découvrez notre dernier livre blanc sur les outils indispensables pour lancer son activité !  

 

L'e-book est dans votre boite mail !

Pin It on Pinterest

Share This