Les SCI (sociétés civiles immobilières) sont des structures ayant pour but de faciliter l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier. Très souvent sollicité pour leur liberté de fonctionnement, il n’en demeure pas moins qu’elles ont quelques obligations en ce qui concerne la tenue de leurs comptes. Comment fonctionne la comptabilité dans une SCI? Quelles sont les obligations comptables d’une SCI ?

Quelle comptabilité pour une SCI ?

La SCI est une entreprise soumise à l’impôt sur le revenu. À ce titre, elle n’a pas d’obligation de tenir la comptabilité. Cependant, des situations de gestion lui imposent une gestion comptable de base. 

Cette comptabilité dépend de divers facteurs tels que le régime fiscal de la SCI, leur taille, etc. Quoi qu’il en soit, les SCI peuvent faire une comptabilité de trésorerie ou une comptabilité en parti double. La comptabilité de trésorerie est la comptabilité la plus simplifiée, car elle suit les mouvements financiers de la société en procédant simplement à l’enregistrement des recettes et dépenses.

La comptabilité en partie double est une comptabilité commerciale qui suit les principes d’un plan comptable professionnel. Il s’agit ici, pour les SCI soumises à l’impôt sur les sociétés (IS), ou de grandes tailles, de tenir une comptabilité en suivant les règles des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Ceci se traduira par la tenue de journaux comptables, l’enregistrement des écritures d’inventaire, l’établissement et le dépôt des comptes annuels au tribunal de commerce, etc.

SCI : pourquoi tenir une comptabilité ?

Même si la tenue d’un bulletin comptable n’est pas une obligation pour les SCI, il n’en demeure pas moins que cela s’avère très important de tenir une comptabilité rigoureuse au moment de faire le contrôle de la gestion des sociétés.

Cette réalité est claire, car les SCI ont une obligation de présenter annuellement le rapport de gestion et les comptes annuels de la SCI pour approbation par l’assemblée des associés.

Tenir une comptabilité s’avère également important pour une SCI parce qu’elle contribue :

  • Au suivi des activités, de la trésorerie, des apports, etc. de la SCI ;
  • À l’établissement des déclarations fiscales de la société ;
  • À faciliter toutes opérations sur le capital.

À qui confier la comptabilité d’une SCI ?

Bien qu’elles ne soient pas soumises à une obligation de présenter une comptabilité, les SCI peuvent le faire. Pour cela, elles peuvent en cas de besoins recourir tant aux services d’un expert-comptable ou à la nomination d’un comptable matière.

Suivre votre comptabilité avec un logiciel de gestion
Grâce à des logiciels de comptabilité en ligne tel que Sinao, vous pouvez faire votre saisie comptable vous-même. En effet, il intègre un éditeur de devis, factures mais aussi un suivi de vos dépenses et permet d’exporter sa comptabilité.

Ainsi, recourir à un expert-comptable pour la prise en charge de la comptabilité est avantageux à plusieurs égards pour les bénéficiaires de la SCI. D’une part, ils profitent des conseils d’optimisation d’un professionnel ; cela constitue une économie de temps et avec au final la production d’un document comptable qualitatif.

Cependant, pour les SCI de plus de 50 bénéficiaires, il est indispensable de nommer un comptable matière qui s’assurera de la tenue et du suivi des comptes. Pour assurer leur fonctionnement optimal, les SCI doivent donc tenir une comptabilité de base. Et il est préférable de le confier à un expert.

Les outils indispensables pour créer son entreprise

 

NOUVEAU 

Découvrez notre dernier livre blanc sur les outils indispensables pour lancer son activité !  

 

L'e-book est dans votre boite mail !

Pin It on Pinterest

Share This