Nicolas est consultant en informatique pour sa société UNI.D Consulting. Il accompagne les entreprises dans la mise en place de solutions applicatives.

Cet accompagnement se fait aussi bien sur le pilotage du projet, sur la partie technique des équipes en interne, sur le développement ou encore par de la formation.

Comment avez-vous eu l’idée de monter votre entreprise ? 

J’ai été salarié pendant lontemps, j’ai commencé en tant que développeur, pour ensuite évoluer sur chef de projet. Dans ma dernière structure, il y a eu un licenciement économique, c’était le bon tremplin pour créer ma propre société. En 2016, j’ai démarré en auto-entrepreneur et j’ai basculé en société en mai 2017. 

J’ai toujours eu l’envie d’entreprendre qui trottait dans la tête, même avant j’aimais traiter des sujets complètements variés, pouvoir vraiment switcher de projet. Faire un projet puis un autre c’est stimulant. Lorsqu’on change de sujet, on change complètement de secteur, on a des thématiques variées et nouvelles. J’ai besoin que ça bouge ! 

Pour l’instant, je suis seul mais je travaille avec des partenaires. J’ai des profils de clients complètement différents : j’ai pu travailler dans de la grande distribution (par exemple Leroy Merlin), avec des ESN, des centres de formation à distance, des start-ups, des assurances, des banques, etc… Donc c’est vraiment très varié ! 

Quels seraient vos conseils pour lancer son activité ? 

Il faut bien se renseigner, ne pas partir tête baissée sans voir un peu ce qui se fait, notamment sur le choix du statut. C’était ça le plus compliqué car il n’y a pas de réponse adéquate, c’est selon ce qu’on souhaite faire.

Je me suis donc fait aidé par un cabinet comptable. J’ai eu un petit accompagnement de Pôle emploi et de la CCI (la Chambre de Commerce et de l’Industrie) dans le Nord. Mais le plus intéressant a été d’échanger avec les experts-comptables.

Qu’est-ce vous apporte l’entrepreneuriat ?

Une satisfaction de travailler pour soi. On voit vraiment l’accomplissement de ce qu’on fait dans une journée. J’aime accompagner les clients, les aider à évoluer tout en faisant grandir ma société. C’est un enrichissement personnel.

Est-ce que vous auriez des conseils à donner à des gens qui monteraient une activité dans le même secteur d’activité ? 

On a de la chance car dans ce secteur il y a beaucoup de demandes donc c’est assez simple de trouver des clients. Le reste c’est juste du travail et de la persévérance. Je conseille vraiment d’être à l’écoute des clients. 

Comment faites-vous votre comptabilité ? 

J’ai un cabinet comptable qui me suis. Mais j’avais besoin de voir un peu ma comptabilité, donc j’ai utilisé pendant un an Ciel, une solution en ligne assez complexe et coûteuse. Pour mon utilité, je n’avais pas besoin de payer autant. J’avais besoin de trouver une solution qui aurait été moins onéreuse, facile d’utilisation et très visuelle. Donc, je suis tombé sur Sinao qui a répondu un peu à tous mes critères !

Visuellement, j’ai un tableau de bord qui me permet de voir très rapidement où j’en suis sur ma comptabilité. C’est très simple de faire sa saisie grâce à la synchronisation avec sa banque et de pouvoir enregistrer toutes les dépenses dans les différents numéros comptables.

En plus Sinao est basé en France et pouvoir faire marcher aussi les sociétés française, c’est encore mieux ! 

Les outils indispensables pour créer son entreprise

 

NOUVEAU 

Découvrez notre dernier livre blanc sur les outils indispensables pour lancer son activité !  

 

L'e-book est dans votre boite mail !

Pin It on Pinterest

Share This