Que faut-il mettre dans un business plan ?

Que faut-il mettre dans un business plan ?

Avant de monter votre entreprise, vous avez déjà sûrement entendu parler du business plan comme étant le document le plus important de votre création d’entreprise. Pour autant, vous vous sentez perdu sur ce qu’il faut mettre dedans ? Voici un article pour vous donner des conseils et les étapes sur ce qui doit apparaitre dans votre business plan.

Ce qu’il faut mettre dans votre business plan

Votre business plan est un guide, il faudra donc qu’il soit exhaustif et qualitatif. Vous allez devoir décrire votre projet, votre stratégie, vos objectifs et les différents moyens mis en œuvre pour y arriver. 

Voici ce qu’il doit impérativement figurer dans votre business plan :

L’executive summary (résumé opérationnel)

C’est la première partie de votre business plan qui résume tout votre plan. Il ne faut vraiment pas négliger cette partie !

Vous devez indiquer votre marché, votre clientèle visée, votre positionnement, les objectifs, les avantages de votre équipe, vos besoins financiers, et la rentabilité attendue de votre projet.

Vous pourrez le présenter sur deux pages afin de donner envie aux lecteurs (associés, banques, investisseurs …) de vous suivre. Il faudra donc vous montrer clair et direct. Cela aidera également à déterminer s’ils voudront participer ou non à votre projet.

Nous vous conseillons de rédiger votre executive summary à la fin car il s’agit avant tout d’un résumé global.

Votre business model

L’analyse de marché : Il faudra mettre en place 3 sous-parties pour présenter les besoins auxquels vous allez répondre. Il faudra donc analyser le marché, l’environnement concurrentiel et présenter votre offre en proposant des solutions viables.

Vos objectifs : noter votre stratégie afin de montrer comment vous avez l’intention d’atteindre vos différents objectifs le plus facilement possible.

Votre stratégie : Vous devez indiquer vos différents moyens pour mettre en place votre projet et atteindre vos objectifs. Il faudra donc développer votre plan de marketing et mettre en place une bonne logistique.

Dès le début de votre activité, simplifiez votre gestion
Lorsqu’on se lance dans l’entrepreneuriat, vous pouvez rapidement être submergé par les tâches administratives. Prenez des bons réflexes et optez pour un logiciel de gestion qui vous accompagnera dans ces tâches. Sinao intègre un éditeur de devis, factures mais aussi un suivi de vos dépenses et permet d’exporter sa comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux entrepreneurs. Testez-le gratuitement !

Votre équipe

Il ne faudra pas oublier de présenter convenablement votre équipe et les personnes clés dans votre projet. Il est important de montrer les compétences de votre groupe tout en indiquant l’origine de ce projet.

La partie juridique

Vous devez penser à choisir une structure juridique adaptée pour exercer votre activité de la bonne manière alors pensez à bien vous renseigner. Pensez à parler de la forme juridique, date de création, début d’activité mais aussi capital, nature des apports et actionnaires.

À lire aussi : Que faut-il faire avant de créer une entreprise ?

La partie financière de votre business plan

Il est important de bien présenter la partie financière de votre business plan car cela va vous aider à visualiser vos différents besoins. Il faudra donc soigner les tableaux financiers.

Le compte de résultat prévisionnel : il est important de penser au compte de résultat prévisionnel pour indiquer les flux qui vont venir modifier votre patrimoine de manière positive ou négative. Vous pouvez demander le soutien d’un expert-comptable.

Le bilan prévisionnel : il va recenser ce que possède une entreprise à un moment donné, donc à l’actif. Il faudra également indiquer le passif pour avoir une vision globale du patrimoine de l’entreprise

Un bon plan de financement prévisionnel : Il va présenter votre entreprise de manière synthétique tout en mettant en avant les besoins financiers que vous devez satisfaire (achats, remboursements, distributions etc.). Il faudra également indiquer les ressources apportées comme les prêts et l’auto-financement par exemple. Tout cela va vous permettre d’obtenir un équilibre financier idéal pour votre projet.

Votre budget de trésorerie : cela va vous permettra de voir en détail l’état de votre trésorerie d’entreprise. Vous y verrez facilement vos recettes, vos dépenses, les différents flux monétaires à travers des encaissements et des décaissements.

Les autres tableaux : vous pouvez faire apparaitre d’autres éléments pour compléter la partie financière de votre business plan. Il est par exemple très utile de faire apparaitre un tableau pour les soldes intermédiaires de gestion, un tableau de taxe sur la valeur ajoutée, un récapitulatif des différents investissement mais également un récapitulatif qui va vous permettre de voir les différents financements liés à votre entreprise.

À lire aussi : 6 outils indispensables pour lancer son activité

Pin It on Pinterest